Les marionnettes de Binéfar combleront demain l’Amphithéâtre de Lanuza de chansons et de rires  à l’occasion de leur 40ème anniversaire

Arrivé au zénith de cette 27ème édition de Pirineos Sur, Begoña Puértolas, directrice exécutive du festival et Luis Lles, directeur artistique , ont rappelé que 13 000 spectateurs sont déjà passés au festival et ils ont fait l´inventaire des nombreuses activités qui se tiendront lors de la dernière ligne droite : Une très grande variété de musique venue du monde entier sera à l´affiche de la programmation musicale tandis que les Días de Sur (journées du Sud) se poursuivront avec la Rencontre de Ukulélés tout le long du week-end, la session d´art vidéo dirigée par le directeur de MADATAC, Lury Llech, mais aussi avec les ateliers, le cirque et les défilés.

Pirineos Sur_Rueda de prensa-23

Lors de la conférence de presse d´aujourd´hui était présent Bem Gil, fils de Gilberto Gil et directeur de la tournée avec laquelle la star brésilienne ressuscite l´ambiance de « Refavela », le disque qui, il y a quarante ans, l´a introduit dans la World Music. Gil a rappelé que « Refavela  est né après le premier voyage de Gilberto Gil en Afrique », après le Festac 77 – le festival de la Culture Africaine qui se célébra à Lagos (Nigeria) aux mois de Janvier et Février 1977 où participèrent Stevie Wonder, Miriam Makeba, Fela Kuti, Caetano Veloso et Gilberto Gil lui même. « Il en est revenu profondément impressionné et de cette expérience est né un album qui a déclenché un rapprochement avec les musiques du monde », a rappelé son fils.

Aujourd´hui 40 ans après le lancement de « Refavela », c´est précisément Bem Gil accompagné de ce qu´il appelle lui même « la troisième génération de musiciens » qui ont invité Gilberto Gil et divers musiciens de différentes parties du monde à se remémorer  l´ambiance de ce disque fondateur dans la carrière du brésilien. « Nous n´avons pas l´intention de faire un Revival mais plutôt de se souvenir de cet univers si particulier que reflète le disque. Les chansons seront différentes, auront évoluées…là est tout l´intérêt ». Le concert reprendra les dix chansons de « Refavela » mais également d´autres chansons qui reflètent l´esprit de cette époque ».

Pour sa part, Paco Paricio, fondateur des Marionnettes de Binéfar aux côtés de Pilar Amorós, s´est montré « ému de revenir à Pirineos Sur ; un Festival où nous nous sommes déjà représenté sur toutes les scènes et aujourd´hui pour la troisième fois à l´Auditoire de Lanuza ». Patricio a expliqué qu´avec le spectacle qu´ils présenteront demain, et avec lequel ils fêteront leur 40ème anniversaire et environ 10 000 ème représentation, « nous allons reprendre des thèmes classiques comme “Los Elefantes”, “Los  Esqueletos”, “La Despelona” mais également d´autres chansons comme “Duerme Negrito”, “La Muralla” et d´autres chansons que nous gardons tous en mémoire et qui nous ont marqué il y a 40 ans. Mais aussi des chansons plus actuelles comme celle de Bob Dylan « Animals », où il a pensé aux enfants, au jeu de deviner les animaux »

 

top