Jazz, gospel et rythmes africains avec Nélida Karr et Alex Ikot, demain pour la Nuit de Casa África

Les musiciens de Guinée Equatoriale Nélida Karr et Alex Ikot furent les vainqueurs de la nouvelle édition du projet Vis à Vis, coordonné par Casa África pour impulser la relation entre les promotteurs culturels espagnols et les musiques africaines, et ils joueront demain soir sur la scène des Marchés du Monde à 22h30. Ainsi donc, les concerts de Pirineos Sur seront de retour à Sallent de Gállego, mais la musique et les activités de débuteront dés la matinée. Ce sera une journée intense avec des défilés et des sessions de Djs à l’heure de l’apéritif et en fin d’après midi.

Le projet Vis à Vis en est déjà à sa neuvième édition et chaque année il met en contacte direct les programmateurs espagnols les plus intéressés par les musiques africaines avec la scène musicale d’un pays africain. C’est la Guinée Equatoriale qui a été choisie cette année et leurs ambassadeurs : Nélida Karr et Alex Ikot. La première artiste est la jeune révélation de musique contemporaine aux sons et rythmes de son pays et elle jouera cette année pour la première fois en Europe. La chanteuse vainqueur s’est abreuvée des plus diverses sources musicales qui affluent sur l´île de Bioko et elles les a fusionnées avec des rythmes du monde entier comme le jazz, le blues, la soul et le gospel.

Alex Ikot a grandi dans un environnement marqué par la musique, au sein duquel il a commencé dès son plus jeune âge à développer ses aptitudes en tant que percussionniste et batteur. Son obstination et sa détermination l’ont amené à collaborer avec différentes formations du monde entier, parvenant ainsi à une grande versatilité sans abandonner ses racines de rythmes africains qu’il arrive à marier avec n’importe quel style (jazz, flamenco, rythmes latins etc…). Son CV comporte des collaborations avec Youssou N’dour et Manu Dibango  et une formation aux côtés d´un des batteurs les plus importants qui ont émergé d’Afrique, Tony Allen.

Djs et défilés apporteront de la joie à Sallent de Gállego

La journée de demain commencera sur une note joyeuse avec le défilé des Rabinovich. Ces trois frères parcourront Sallent de Gállego à deux reprises, à 12h et à 19h30, et ils combleront le village de musique, de rires et sourires, avec pour seul équipement un violon,  un tuba et un accordéon.

La baraque du Théâtre sur roulettes déménagera demain d’Escarrilla à Sallent de Gállego pour s’y installer deux jours.  Deux sessions de Djs seront également organisées pour le plaisir de tout type de public. L’heure de l’apéritif sera animée par le collectif Wiriko Sounds (Veinn Dj et Sinsistema Dj) qui offrira une grande sélection musicale avec les dernières nouveautés de la musique africaine. On pourra écouter ce qui se diffuse en ce moment sur les radios, mais également des chansons plus classiques du continent africain.  A 20h30, viendra le tour de Moto Kiatu qui est un projet de diffusion électronique africaine. SaVannah Dj et Malaria Dj viendront avec l’objectif de faire danser le public et d’ouvrir la soirée avec les sons électronique qui se jouent et s’écoutent sur les pistes de danse du continent noir (qgom, afrohouse, kuduro, afrobass, etc…)

RESUME DES ACTIVITES D’AUJOURD’HUI, DIMANCHE 22 

La III rencontre de Ukulélés est sur le point de se terminer. Les deux ateliers qui se sont tenus ce matin, celui pour les enfants animé par Carlos Piñeiro, et celui d’initiation de Julia Calvo, ont encore une fois un succès auprès du public composé d’enfants et d’adultes. La musique s’est terminé avec avec le concert de Uke Brothers, qui ont réalisé une divertissante performance pleine d’adaptations de la musique populaire américaine (jazz, blues ou country), de hits du pop espagnol et de leurs propres compositions.

 

top