Rozzma a offert un concert chargé de basses qui vibrent encore dans les montagnes de Sallent

PSUR dia 25 959 Foto Javier Blasco_Pirineos Sur
PSUR dia 25 947 Foto Javier Blasco_Pirineos Sur
PSUR dia 25 944 Foto Javier Blasco_Pirineos Sur

L’artiste égyptien a rassemblé ses deux facettes de DJ et rappeur lors d’une performance pendant laquelle les sons graves et les rythmes saturés étaient les vedettes

« Mantero », la seule session de théâtre programmée pour cette édition, a affiché complet grâce au public familial

Ce soir les rythmes africains reviennent à Pirineos Sur, avec les concerts d’Elenco da Paz et Toto St.

Le cycle Couleur Café touche à sa fin cet après-midi avec le Diana Baroni Trio

 

C’était un des artistes les plus intrigants de cette édition. Rozzma est arrivé avec un halo de mystère et de louanges par le circuit underground de son Egypte natale. L’inconnue a vite été découverte : l’artiste est un passionné de rythmes chargés de basses saturées et un chercheur infatigable de nouveaux sons.

Planté au milieu de la scène des Marchés du Monde avec sa table de mixage, il a commencé sa session de DJ en lançant sans pudeur des bases rythmes distorsionnées, avec un volume assourdissant qui fit trembler jusqu’à la dernière montagne de la Vallée de Tena.

Intercalant son travail au mixage et le chant (en utilisant l’auto-tune constamment), il a donné un concert court mais intense qui a servi de parfaite démonstration de ce qui se mijote entre les artistes du nord de l’Afrique.

Du théâtre fait d’Histoire

Hier après-midi, la scène créée pour le Cycle Couleur Café dans le Club Multisports de Sallent de Gállego s’est transformée en théâtre parfait pour accueillir « Mantero », la seule session de théâtre qu’offre cette édition de Pirineos Sur. Une production de Viridiana interprétée par Pedro Rebollo qui a affiché complet dix minutes avant le début de l’acte.

« Mantero » raconte l’histoire d’un troubadour de notre temps, d’un conteur, d’un narrateur de rues. Et d’un vendeur de rue qui en réalité ne veut rien vendre, qui se balade, entre histoires de la mythologie classique et contes de la tradition populaire orientale, le drame de l’immigration, le manque de sensibilité et le son d’une mer ravagée par les embarcations rêvant d’une Europe solidaire.

« Mantero » se raconte dans l’obscurité, simplement accompagné d’une légère scénographie et quelques lanternes. Parmi le public, adultes et enfants ont succombé face à la conquête d’Europe par Zeus, le fil d’Ariane, les ailes d’Icare et l’enchantement de Narcisse. Un succès qui démontre la forte connexion qui existe entre les familles et le Festival Pirineos Sur et qui, lors de cette édition, est tout particulièrement palpable.

ACTIVITÉS D’AUJOURD’HUI, 26 JUILLET

Le retour des rythmes africains

Les rythmes africains, si caractéristiques de Pirineos Sur, reviennent aujourd’hui sur la scène des Marchés du Monde, avec la performance de Toto St. et Elenco da Paz (22h30). Les deux concerts interviennent dans le cadre de la traditionnelle Noche Casa África, qui se célèbre depuis des années à Pirineos Sur.

Le groupe Elenco Da Paz mélange électronique, hip-hop et danse et se distingue non seulement pour la qualité et l’énergie de ses directs, mais aussi pour constituer un exemple de comment ce style musical d’apparence dure et agressive peut véhiculer l’activisme jusqu’au développement et la cohésion du peuple angolais.

Toto St. sont des experts de la fusion des sonorités traditionnelles d’Angola comme la kizomba, le semba, la kilapanga ou le konono. C’est la carte de visite de cet artiste reconnu en Angola, qui n’a jamais frôlé les scènes espagnoles. Leurs concerts combinent moments plus mélodiques et d’autres plus dansants et rythmiques, ainsi que de la soul et du R’n’B.

Couleur Café touche à sa fin

Diana Baroni, une instrumentiste et chanteuse argentine qui apparaît régulièrement dans les festivals les plus prestigieux des musiques anciennes et des musiques du monde, sera chargée de clôturer aujourd’hui le cycle Couleur Café. Le rendez-vous se fera dans le Club Multisports de Sallent de Gállego à 17h. En direct, elle est accompagnée de deux autres musiciens et tente de conjuguer tradition africaine avec celle du nouveau monde, elle a recours à la kora, au violoncelle, aux percussions et aux flutes.

Atelier pour toute la famille

Également dans le Club Multisports, il y aura aujourd’hui trois sessions de l’Atelier de Danse Créative en Famille qu’a préparé Zangania Circo Danza. A 10h30 il sera focalisé sur les bébés et à 11h45 et 13h00 sur les enfants.

Cet atelier cherche à ce que les enfants et les adultes jouent dans une ambiance de magie et de mouvement. Les bébés seront invités à entrer dans un monde de couleurs et de textures variées et guideront les adultes à stimuler les sens des bébés, à travers des jouets magiques et naturels (plumes, bambous, soies,…).

PSUR dia 25 959 Foto Javier Blasco_Pirineos Sur

top